English version Italian version Turkish version French version Home     Actus     L’entreprise     Fabrication     La Monopalme    Mutlimédia     Pour commander    Représentants locaux     Commentaires     Contacts


Vous êtes ici: Home →La Monopalme
 
 

Produits









Online consultation:
     239922402

Skype: maksymmoroz

 

Qu’est ce que la monopalme?

Ce n’est pas une surprise, la nage est un des sports les plus connus. A l’origine, nous venons de l’eau. Notre corps est très majoritairement constitué d’eau. La plupart des enfants qui ont appris à nager régulièrement pendant leur enfance puis leur adolescence sont en meilleure santé que les autres. Si vous avez des problèmes de dos, des problèmes articulaires ou musculaires, nager est la meilleure activité qui soit.

L’homme a toujours rêvé en songeant à la nage des poisons et des dauphins. La nage avec palme est le tout premier sport à concrétiser ce rêve, en inventant et en utilisant la monopalme dès les années 70. Aujourd’hui, un nageur en monopalme peut atteindre jusqu’à 20km/h !

La monopalme est utilisée :
- en nage avec palme ;
- en apnée horizontale;
- en apnée profonde;
- en orientation subaquatique;
- ou tout simplement pour s’amuser en piscine ou en mer.

La monopalme peut être utilisée pour nager:
- En surface
- Sous l’eau, sans aucun apport d’air
- Sous l’eau avec une réserve d’air fournie par une bouteille d’air comprimé
Les monpalmes peuvent être fabriquées en fibre de verre ou en fibre de carbone. La puissance musculaire et le style de nage du nageur, ainsi que le type d’activité pour lequel la monopalme est faite, vont déterminer les paramètres de fabrication tells que la taille de la voilure, la rigidité ou les matériaux utilisés. Le monopalmeur tend ses bras vers l’avant, verrouille la position des mains et coince la tête entre les biceps. L’ondulation part des épaules, avec une amplitude maximale au niveau des hanches. Les jambes plient peu pour pouvoir transférer au mieux l’énergie du mouvement à la monopalme. Cette technique est appelée le « dolphin kick ».